Historique



1894
Ludwig Binder, mécanicien de précision, fonde un petit atelier de serrurerie-métallerie à Graz-Eggenberg, en Autriche. Au cours des décennies suivantes, l’entreprise se spécialise dans les constructions métalliques.

1926
Alois Sernetz, gendre de Ludwig Binder, prend la direction de l’entreprise et la maintient à flot malgré les vicissitudes de la crise économique.

après 1940
Après plusieurs années de récession, un nouvel élan économique se dessine au début des années 1940. L’atelier de serrurerie-métallerie devient une entreprise de taille moyenne, comptant plus de 150 salariés.  

1954
En développant le « système Binder », l’entreprise devient précurseur en matière de cribles à vibration, d’abord utilisés dans l’agro-alimentaire.

1960
L’entreprise déménage de Graz à Gleisdorf, sur un site nouvellement construit, où sont produites les premières installations de préparation des matériaux pour les minéraux industriels utilisés dans le secteur du bâtiment.

1971
Pour développer les ventes à l’international des machines Binder+Co, l’entreprise intègre le Groupe voestalpine. Les premières grandes installations pour le traitement des minéraux industriels sont conçues et installées.

1978
Binder+Co développe ses premières installations d’emballage pour l’ensachage des flux de produits en vrac.

1989
Fabrication des premières installations de recyclage, servant notamment au tri du verre usagé.

1991
L’entreprise est reprivatisée et passe sous le contrôle du Groupe Auricon Beteiligungs AG.

1999
L’entreprise est externalisée sous la forme d’une société par actions de droit autrichien indépendante, intégrée au Groupe Waagner-Biro AG.

2006
En décembre, Binder+Co AG entre en Bourse sur le troisième marché déréglementé de la Bourse de Vienne.

2007
En juin, Binder+Co AG rejoint le segment nouvellement créé du mid market, puis est admis au marché libre régulé.

2008
Retrait complet du Groupe Waagner-Biro. Avec l’intégration des activités d’emballage au sein d’une coentreprise, Binder+Co AG devient en octobre 2008 actionnaire majoritaire de la société Statec Binder GmbH, avec une participation de 50,7 %.

2009
Au 21 septembre, l‘action Binder+Co AG passe à la cotation en continu sur le marché dédié aux PME-PMI (mid market continuous).

2010
En janvier, l’action Binder+Co intègre le Troisième Marché sur le mid market. Binder+Co reçoit le prix national autrichien de l’innovation, décernée à l‘entreprise la plus innovante du pays, pour sa solution industrielle de tri des verres spéciaux thermorésistants issus du recyclage, qui constitue une première mondiale.

2011
MINEXX, un module de tri des minéraux, est lancé sur le marché.
Binder+Co se voit décerner le prix national autrichien de la sécurité du travail ainsi que le prix Best Open Innovator Award à Berlin en tant que meilleure PME de la région germanophone Allemagne – Autriche – Suisse.

En juillet, l’italien Comec, fabricant de matériel de broyage et de concassage, est racheté puis intégré au Groupe sous la raison sociale Comec-Binder S.r.l.

En automne, la première installation BUBLON est présentée à un public de professionnels sur le site de Gleisdorf dans le cadre d’une manifestation organisée à leur attention.

2012
Extension en janvier du Groupe Binder+Co avec la création de la société Bublon GmbH. La dernière née des filiales du Groupe se consacre à la commercialisation de la technologie BUBLON qui est un procédé de fabrication d’un produit de base purement naturel pour les matériaux de construction avec d’excellentes caractéristiques d’isolation thermique et phonique. Avec cette nouvelle extension, le Groupe Binder+Co compte désormais quatre sociétés au total.

autre

:: Photos